TAG / Tea Book

Coucou tout le monde =)

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau TAG puisque le dimanche 19 novembre 2017, le blog a fêté son premier anniversaire !!!! yeah ! Du coup, pour marquer l’occasion, je me suis dis : tag, thés, livres, vous parlez un peu de moi… bref tout ça tout ça devrait être bien sympathique et j’espère que vous aimerez. Allez, on commence.

1) English breakfast, un livre que tout le monde t’as recommandé et donc que tu as fini par lire.

Dans mon entourage, personne ne lit (je n’ai encore réussi à contaminer personne) donc c’est surtout vous qui me recommandez des lectures à travers vos avis. Du coup, il y en a beaucoup mais j’ai envie de dire Demain les chats de Bernard Werber car en temps normal, ce n’est pas vers ce type de lecture que je me serais tournée spontanément.

2) Earl Grey, un livre sombre qui t’as laissé une forte impression même après l’avoir terminé.

Dracula de Bram Stoker. Je ne connaissais que la version de Coppola, que j’adorais. Mais petit à petit, après ma lecture, c’est finalement celle de Stoker qui revient sans cesse, pourtant plus sombre, plus effrayante. L’admiration envers le vampire, envers le grand homme qu’il était  et sa part qui a survécu et finalement la volonté, certes, de sauver le monde mais aussi de le sauver et rendre la paix à son âme.

3) Rooibos, un livre qui t’as fait découvrir un autre pays.

Le livre du Hygge de Meik Wiking ne m’a pas fait découvrir le pays du Danemark par ses coutumes et ses paysages mais par le mode de vie des Danois et leur définition du bonheur. Finalement, c’est une rencontre avec un pays auquel je ne prêtais pas attention, auquel je n’aurais jamais imaginé  partir en vacances. C’est un livre qui me sert au quotidien à m’améliorer, à regarder autrement le monde, les gens et les petites choses apparemment sans importance. C’est une rencontre atypique mais qui m’a fait changé de point de vue sur moi et sur le Danemark.

4) Chaï, un livre de ta PAL que tu es sûre d’aimer avant même de l’avoir lu.

Le journal d’Anne Franck. Il n’y a même pas la question d’aimer ou de ne pas aimer, c’est un besoin de le lire.

5) Darjeeling, une pépite que tu aimes tellement que tu la recommandes à tout le monde.

La trilogie de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs parce qu’il ne s’agit pas d’une simple lecture mais d’une véritable expérience. Rien que d’y penser, je suis encore troublée par le génie de l’auteur avec le choix des photos comme support, c’est brillant et accessible à tous, même à ceux qui comme moi avant disais ne pas aimer les livres.

6) Oolong, le genre livresque que tu considères comme ton péché mignon.

La romance parce que les mignonneries, ça fonctionne toujours avec moi. C’est le seul genre où l’on retrouve toujours les mêmes schémas et pourtant, je n’arrive pas à m’en lasser. C’est le seul genre où j’ai beau savoir comment ça va se terminer, je ne peux pas éviter de m’attendrir et d’en redemander.

7) Ginseng, un livre qui t’as fait sortir d’une panne livresque.

Je vous en parle tout le temps mais il est quand même celui qui m’a sorti de ma plus grosse panne, qui m’a réconcilié avec la lecture : le Paris des Merveilles (le tome 1) de Pierre Pevel : du fantastique parfaitement encré dans la réalité, des personnages attachants, du suspens et de la romance.

8) Camomille, un livre qui t’as endormi et que tu n’as pas pu finir.

Ce n’est encore jamais arrivé que je ne finisse pas un livre, mais j’ai bien failli abandonner A l’ombre des cerisiers de Dörte Hansen pour cause d’incompréhension, trop d’informations à digérer et au final la noyade. J’ai dû recommencer plusieurs fois ma lecture pour comprendre dequoiçasagit.

9) Lassam, un livre qui t’as chamboulé mais que tu n’as pas pu reposer avant de l’avoir fini.

Ma lecture de Les enfants sauvages de Louis Nowra correspond totalement à cet intitulé. Elle m’a totalement secouée. Jusqu’à maintenant, c’est le seul livre pour lequel je n’ai pas pu faire la moindre pause. Le style d’écriture, la violence de la réalité, le dégout envers ma propre espèce à la fin de ma lecture et tous ces questionnements qui m’ont hanté après… magnifique.

10) Thé vert Matcha, le livre que tu considères comme le joyaux de ta bibliothèque.

Et là, j’hésite terriblement. D’un côté, il y a Orgueil et Préjugés de Jane Austen, mon précieux mais que l’on ne présente plus. De l’autre,  il y a Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin et j’ai envie de vous en parler (encore!). Premier roman de cette jeune autrice, une plume si poétique, des personnages tellement vrais, un récit qui a bien failli m’achever. Je pense que de toutes mes lectures jusqu’à maintenant, il est mon plus gros coup de cœur.

J’espère que grâce à ce petit question / réponse vous en saurez un peu plus sur moi. Déjà un an, et j’espère qu’on fêtera encore beaucoup d’anniversaires ensemble. Je ne vous fais pas de rétrospective de cette première année, 2018 pointera bientôt son nez alors à ce moment, il sera plus opportun de résumer ce qu’il s’est passé toute l’année, de vous parler de ce que je souhaite pour la suite, mes envies, mes objectifs.

Je vous embrasse très fort et vous souhaite d’excellentes lectures ♥

Valentine

 

Publicités
Catégories TAG

TAG : portrait chinois livresque

Coucou tout le monde =)

Je vous retrouve aujourd’hui pour un format inhabituel sur le blog : un TAG. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, je fête mes 25 ans et je voulais donc vous préparer quelque chose de spécial, en l’occurrence mon portrait chinois livresque. Je trouve que c’est un bon moyen de vous en dévoiler un peu plus sur moi tout en restant dans le thème des livres. J’espère que ça vous plaira. Je vous invite à aller dans l’index si un livre cité vous intéresse, vous devriez y trouver mon avis complet. N’hésitez pas à répondre aux questions vous aussi en commentaire, ou me laisser le lien de votre portrait si vous l’avez déjà fait. J’ai hâte de vous lire ♥

1) Si j’étais un livre, je serais les Fleurs du Mal de Baudelaire.

Si j’étais un livre, je serais Les fleurs du mal de Charles Baudelaire. Non, je ne me prends pas pour un chef d’œuvre de la nature mais ce recueil de poèmes a une place très importante dans mon cœur et mon histoire livresque. Il est le premier livre à m’avoir marqué, et ce pendant plusieurs années jusqu’à me donner un jour l’envie de me réconcilier avec la lecture, qui je vous le rappelle me portait au cœur (et j’exagère à peine). On peut donc considérer que ce blog existe grâce à ce livre

2) Si j’étais une couverture, je serais Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin.

Des motifs floraux sur fond noir.  Un monde coloré et sombre à la fois. La lumière et les ténèbres. Ce contraire me représente bien, souriante et rieuse en façade mais des pensées tristes. Je vous l’ai déjà dit, j’ai la fâcheuse tendance à voir mon verre à moitié vide. Si je suis très positive et enthousiaste pour les autres, je le suis bien moins me concernant.

3) Si j’étais une maison d’édition, je serais Bragelonne.

Tout simplement parce que j’aime tous leurs visuels et que c’est un détail qui peut me faire craquer sans même avoir lu la quatrième de couverture.

4) Si j’étais un(e) auteur(e), je serais Kristan Higgins.

J’ai souvent essayé d’écrire. J’ai beaucoup d’histoires et de personnages en tête mais je ne suis jamais satisfaite de moi. Je ne perds pas espoir, les périodes où j’écris sont un vrai moment de détente, où je me m’abandonne à mes personnages et à leurs destins. Un jour viendra où, peut-être, je me donnerais un bon coup de pied aux fesses. En attendant, rien ni personne ne peut m’empêcher de les imaginer. Kristan Higgins écrit des histoires que je voudrais pouvoir écrire moi-même. Des romances qui donne le sourire et du baume au cœur.

5) Si j’étais un bestseller, je serais Les enfants particuliers de Ransom Riggs.

J’ai adoré cette trilogie de cet auteur plein de promesses. Il y a l’histoire évidemment mais aussi toute l’expérience de lecture qu’il nous offre avec ses vieilles photos comme support, qui nous enchantent et nous troublent. Ce fut une expérience unique pour moi.

6) Si j’étais un personnage féminin, je serais Isabel de Saint-Gil du Paris des Merveilles de Pierre Pevel.

Isabel est l’un de ces personnages féminins à l’apparence badasse, forte et intelligente, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, féministe. Mais elle est aussi un personnage complexe, qui sous ses airs sûre d’elle cache ses faiblesses, ses doutes et ses craintes.

7) Si j’étais un personnage masculin, je serais Charlie de Charlie et la chocolaterie.

Ce livre est le seul dont je me souvienne avoir lu seule étant petite. Il trônait toujours sur ma table de nuit. Je ne l’ai jamais lu en entier mais j’aimais lire des passages choisi au hasard. Charlie me fascinait, il avait toute les raisons d’être malheureux mais le simple fait de sentir les odeurs de chocolat de l’usine suffisait à son bonheur. Charlie était en tout différent de moi, mais je me sentais proche de lui.

8) Si j’étais un marque-page, je serais mon marque-page Hello Kitty.

Je n’ai qu’un marque page quand d’autres en font la collection. C’est celui que j’ai fait de mes petites mains avec beaucoup d’amour. Le pauvre commence d’être dans un sale état mais je n’envisage pas d’en changer. Et le jour où j’y serais contrainte, je ferais à nouveau le même, exactement le même.

9) Si j’étais un résumé / une quatrième de couverture, je serais Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu.

Je n’aime pas les longs résumés qui vous dévoilent le dénouement de l’histoire sans même avoir lu la première page. Ici, seuls quelques mots ont suffit à m’intriguer et à me remplir d’émotions. Leur justesse m’annonçait déjà le coup de cœur qui allait me frapper.

10) Si j’étais un accessoire de lecture, je serais un thé / une tisane.

C’est mon indispensable pour un instant de détente livresque. On peut même ajouter une musique de fond pioché sur le site ambient mixer ou encore des musiques de films / série comme Orgueil et préjugés, Narnia ou Outlander.

11) Si j’étais un(e) Booktuber, je serais Margaud Liseuse.

Margaud est sans doute ma booktubeuse préférée parce que quand je regarde l’une de ces vidéos, j’ai juste l’impression d’être installée avec une amie à discuter lecture. Le fait qu’il n’y ait pas de montage rend le moment plus naturel et vrai à mon goût. Elle nous partage ses lectures avec beaucoup d’optimisme et d’amour. Si je créée une chaine Booktube, je souhaiterais créer ce genre de moment de convivialité, d’intimité et de partage.

12) Si j’étais une saga, je serais Harry Potter de J.K Rowling.

Je ne suis pas très originale, je vous l’accorde. J’ai suivi le parcours d’Harry Potter sous les traits de Daniel Radcliffe à peu près en même temps que mes années collège / lycée alors forcément, j’ai été très rêveuse à cette période.

13) Si j’étais un classique de la littérature, je serais Orgueil et préjugés de Jane Austen.

Une brique de 623 pages que j’ai dévoré, des films que je connais par cœur, une musique que j’écoute en boucle. Ce roman englobe tout ce que j’aime : de l’humour, de l’amour, du féminisme, du courage, de la rébellion, de la tourmente et de la trahison.

 

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.

Je vous embrasse fort et vous souhaite de bonnes lectures.

Valentine

Catégories TAG