D’après une histoire vraie

couv61764776

Auteur : Delphine de Vigan

Éditeur : Éditions JC Lattès (26 août 2015)

Pages : 477

 

En résumé :

« Tu sais parfois, je me demande s’il n’y a pas quelqu’un qui prend possession de toi. »

Mon avis :

Après mon immense coup de cœur pour Rien ne s’oppose à la nuit de la même autrice, il me semblait évident de continuer avec celui-ci.

Ce livre est un coup de maitre. D’un côté, il s’agit d’un thriller psychologique. L’histoire se déroule après la publication du précédent livre de Delphine de Vigan. Elle nous parle de la difficulté de porter un tel succès pour quelque chose d’aussi personnel (l’histoire de sa mère, Lucile) et de son après, avec le syndrome de la page blanche. Dans cette période de tourment, elle va nouer une amitié profonde avec L., mais qui se révèle toxique. D’un autre côté, on se retrouve face à un essai philosophique avec des questionnements qui vont encore plus loin que dans le livre précédent, tout en y faisant écho. Où se trouve la frontière entre la réalité et la fiction ? Depuis le 18e siècle, on assiste au phénomène de récit dit « d’après une histoire vraie », d’histoires dites réelles. On peut donc se demander pourquoi le lecteur éprouve un tel attrait pour ces histoires ? Sont-elles donc plus légitimes que les autres ? Qu’est-ce qui est important dans les histoires que l’on lit ? Leur véracité ? Est-le plus important pour le lecteur ? Cette lecture fut pour moi aussi addictive qu’intense, on ne sait pas où est le vrai du faux. Bien que je l’aie adoré, j’ai mis près de 15 jours car j’ai souvent éprouvé le besoin de m’arrêter pour prendre de la distance et réfléchir. Autant vous dire qu’elle m’a profondément marquée, même encore aujourd’hui. De même que retrouver la plume de Delphine a été un immense plaisir, toujours aussi intime, s’en est déstabilisant.

Une lecture troublante, c’est magnifique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s