After | Tome 3

couv71494749

Auteur : Anna Todd

Éditeur : Hugo Roman (5 mars 2015)

Pages : 464

 

En résumé :

Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilitera pas cette rencontre imprévue.

Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ?

Un week-end chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre du couple Riley et Lilian leur en apprend bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche… C’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour suivre Tessa ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ?

Mon avis (avec spoils) :

Malgré avoir été lessivée par le tome 2, j’ai continué ma lecture car Anna Todd a vraiment le talent pour nous tenir en haleine. A noter une bonne surprise, le livre est à taille normale. J’espérais donc (enfin) avancer un peu dans l’histoire.

J’ai trouvé que ce tome s’arrêtait beaucoup sur une facette de la personnalité de chacun de nos deux personnages : le côté manipulateur d’Hardin et la naïveté de Tessa. Ils sont agaçants, on a envie de les secouer. La plupart des personnages évoluent considérablement dans ce tome, ce qui est une bonne surprise. Hardin et Tessa vont rencontrer un couple et vont être amené à se comparer. Cet événement va leur permettre d’avoir quelques prises de conscience sur leur propre couple et va donc ENFIN amener à une évolution, infime mais quand même. Un autre événement, inattendu, va aussi permettre de donner un peu d’élan à l’histoire. On a aussi l’introduction d’un nouveau personnage important : Richard, le père de Tessa. Tout ceci et un livre plus court donnent un résultat moins lassant, même si les longueurs et répétitions sont toujours là. Et même si j’ai mis moins de 24h pour le lire, je pense que les tomes 2 et 3 auraient pu n’en faire qu’un. Concernant la fin, contrairement aux deux tomes précédents, on n’a pas une fin percutante, mais l’envie de connaitre la suite est toujours là.

Un tome pas parfait mais qui redonne de l’élan à l’histoire, il était temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s