Miss Peregrine et les enfants particuliers | Tome 1

couv5110998.jpg

Auteur : Ransom Riggs

Éditeur : Editions Bayard Jeunesse (31 mai 2012)

Pages : 432

 

En résumé :

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?

Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

Mon avis :

J’ai entendu parler de ce livre quand a commencé la promotion du film. Quand j’ai su que c’était l’adaptation d’une trilogie, j’ai su qu’il me la fallait. Les 3 tomes ont atterri dans ma PAL en été 2016 mais j’ai fait en sorte de les lire juste avant d’aller voir le film, histoire que tout soit encore frais dans ma tête #ladamepascompliquee. Mais avant toute chose, peut-on parler de l’esthétique des livres ? Ces trucs sont de pures merveilles, le genre d’objet que tu veux absolument exposer chez toi ! Dites moi pour vous mais moi, mon premier réflexe a été de feuilleter le livre avant de le commencer. Les photos sont magnifiques, mais aussi terriblement inquiétantes. Et feuilleter avant ne vous gâche en rien l’histoire, aucun spoil.

Miss Peregrine est le premier roman de Ransom Riggs. C’est un début incroyable. Dès les premières lignes, il a réussi à capter toute mon attention. Je suis complètement tombée dans son histoire. Dès la fin du premier chapitre, je voyais des ombres avec des tentacules en guise de langues partout. Oui, parce qu’en plus, j’ai eu la frousse, les chocottes, les boules, le trouillomètre à zéro. Oui, je suis une petite nature. Mais j’ai survécu, ce n’est pas non plus insurmontable, c’est juste… moi. C’est facile à lire, terriblement prenant. On a beaucoup de détails mais sans en devenir indigeste. C’est très bien construit. Pour la première fois, je pense que j’ai aimé avoir peur. Et les photos qui viennent illustrer le récit, c’est inquiétant de réalisme. Les personnages sont irrésistibles. Jacob est très ordinaire et pourtant, à certains moments, il se révèle étonnant. Excusez-moi l’expression, mais on peut dire qu’il en a sous la ceinture. Il fait preuve d’une grande maturité et d’une grande sensibilité. Miss Peregrine est un mystère, comme son établissement. On ne sait pas si on peut se fier à elle ou pas. Emma est tout aussi étrange, on a du mal à la cerner. J’ai dévoré ces 432 pages et je me dois de vous conseiller d’avoir le tome 2 sous la main tout de suite après.

« Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s